PROTHÈSE DENTAIRE STELLITE | Dr SALAMA DENTISTE LEVALLOIS

Les appareils type stellite constituent le nec plus ultra de l’appareil amovible.
Ils sont encore beaucoup réalisés de nos jours dans nos cabinets dentaires.

Pour ce type d’appareil les dents reposent sur de la résine fixée sur une structure métallique.
Le métal de ces appareils est effectué dans un alliage de chrome-cobalt.

L’empreinte de la plaque base métallique est réalisée au moyen un porte empreinte individuel PEI effectué par le laboratoire de prothèse spécialement pour le patient.

Prothèse Dentaire Stellite Dr Salama Dentiste Ce PEI permettra d’effectuer une empreinte secondaire parfaite à partir de laquelle sera réalisée la plaque métallique du stellite. Cette plaque ne pourra être retouchée comme dans les appareils en résine .

Elle devra être parfaite des son essai qui fera l’objet d’une séance chez le chirurgien-dentiste.
On s’attardera lors de l’essai de vérifier à ce que la plaque s’applique partout sur la gencive ,qu’elle ne bascule pas au niveau d’un crochet par exemple.

L’intérêt majeure d’un appareil stellite est sa solidité , l’épaisseur réduite de la plaque en métal accroit le confort .
Le stellite par rapport à la résine permet de réaliser des appareils de moindre étendue donc moins invasifs , car même avec une grosse quantité de résine on n’atteint pas la solidité d’une fine épaisseur de métal.

Les appareils stellites doivent être remplacés régulièrement tous les 5 à 6 ans généralement car ils ne peuvent pas être rebasés. Ceci signifie que l’on ne peut rajouter de la résine sur la base des appareils comme pour les prothèses toute résine.

En effet une fine couche de résine destinée a combler la résorption naturelle des maxillaire ne pourrait s’ancrer sur une plaque métallique.
Lors de problèmes d’articulé le Stellite demeure la seule solution de prothèse amovible.
En présence d’un articulé croisé ou serré un appareil tout résine ne résiste pas aux contraintes imposées.

Seul un appareil avec une plaque base métallique aura la résistance suffisante pour une mastication correcte.
Il est possible dans le cas d’un articulé serré de réaliser des dents massives , leurs faces linguales en métal sont incorporés dans la plaque métallique , le revêtement esthétique étant fixé par ancrage mécanique.

Ces dents massives intégrées à la plaque métallique ne se casseront pas lors de contacts traumatiques répétés.
L’appareil partiel stellite permet donc de répondre à certaines contraintes liées à l’occlusion.

Le point négatif du stellite est son poids au niveau de la mâchoire supérieure un appareil en métal pesant plus lourd nécessite plus de rétention (crochet, colle..) pour adhérer aux muqueuses.

C’est aussi la raison pour laquelle les appareils complets lors d’une édentation totale de la mâchoire du haut sont réalisés en résine moins lourde .

De plus les stellites du fait de leur parfaite adaptation mobilisent beaucoup moins les dents naturelles dans des mouvements parasites , entrainant des forces nuisibles non appliqués dans l’axe des dents.

Enfin le cout financier d’un appareil partiel stellite est supérieur à celui d’un appareil résine.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles
Aucun vote
Loading...