CHIRURGIE PRE PROTHÉTIQUE | Dr SALAMA LEVALLOIS-PERRET

La chirurgie pré prothétique est constituée par la réalisation d’aménagements de la gencive et de l’os, préalablement à la réalisation de prothèses amovible type dentiers ou de prothèse fixe sur implant.

Chirurgie pré prothétique Dr SalamaDans certains cas la quantité osseuse nécessaire à la réalisation d’implants n’est pas suffisante, que ce soit au maxillaire ou à la mandibule.
Au maxillaire au fil des années les sinus maxillaires croissent au dépend de l’os, ceci engendre des situations où la hauteur osseuse disponible pour implanter n’est plus suffisante, il faudra dans ce cas précis réaliser un comblement osseux du sinus maxillaire.

Parfois la hauteur osseuse est suffisante mais l’épaisseur de l’os n’est plus assez importante, il faudra alors réaliser des greffes d’appositions osseuses avec de l’os autogène ou de l’os animal. Ces greffes une fois intégrées permettront d’augment la largeur de l’os.

A la mandibule la hauteur osseuse peut aussi être insuffisante, dans ce cas le nerf dentaire inférieur empêche le placement d’implants, outre l’utilisation d’implants court, il faudra réaliser des greffes osseuses maintenues au moyen de vis pour augmenter la hauteur osseuse au dessus du nerf dentaire inférieur.

Les crêtes osseuses mandibulaires peuvent être en lame de couteau, dans ces cas l’épaisseur osseuse nécessaire à la réalisation d’implants n’est pas suffisante, il faudra réaliser alors un élargissement osseux soit par distraction soit par apposition de greffes osseuses.

Lors de la distraction le chirurgien dentiste fendillera la mandibule en sont milieu utilisant un mainteneur d’espace pour élargir la crête .

Lors de la cicatrisation osseuse l’os néoformé permettra l’élargissement de la crête alvéolaire.

Au cours de la réalisation de prothèses amovibles la présence de crêtes flottantes peut entraver la réussite de la confection d’un appareil dentaire amovible complet.

Le chirurgien-dentiste devra avant la prise d’empreinte devra réaliser une chirurgie des gencives par résection ayant pour but d’éliminer l’excès de gencive nuisible à la bonne stabilité de la prothèse.

L’os alvéolaire sera après cicatrisation recouvert de gencive attachée, cette dernière aura remplacé la gencive flottante et mobile.

Lors de ces chirurgies pré prothétiques l’os à greffer pourra être associé à l’utilisation de PRF pour améliorer encore le résultat.

L’os pourra être prélevé au niveau des ramus, au niveau de la région mentonnière le plus communément, il pourra aussi être mélangé à de l’os synthétique si le volume prélevé n’est pas suffisant.

Certains chirurgiens utilisent de l’os pariétal, voir des prélèvements au niveau de la crête iliaque, mais ces techniques dont on revient ne s’effectuent que sous anesthésie générale au bloc opératoire.

Cette page vous a plu ?
Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles

2 votes
Moyennes : 4,50 sur 5
Loading...