LE TRAITEMENT DU DÉCHAUSSEMENT DES DENTS COMMENCE PAR COMPRENDRE LA CAUSE.

Le déchaussement des dents touche 80 % de français âgés de 35 à 44 ans.

Le déchaussement des dents aussi appelé récession gingivale ou parodontite est la première phase d’une gingivite qui est une inflammation des gencives dues à la présence de tartre.

Lorsque l’on ne soigne pas une gingivite elle va développer une parodontite qui est la destruction des ligaments qui ont pour rôle de maintenir votre dent dans son alvéole osseuse. La gencive se rétracte alors et l’on peut apercevoir une partie de la racine de la dent. C’est ce que l’on appelle le déchaussement dentaire.

Il y a plusieurs causes qui expliquent le déchaussement d’une dent.

L’hérédité et le facteur génétique Une mauvaise hygiène bucco-dentaire L’accumulation de la plaque dentaire Une carie Le bruxisme Une maladie parodontale Le mauvais alignement des dents Un brossage des dents mal effectué L’utilisation d’une brosse à dents à poils durs….

Les symptômes d’un déchaussement des dents sont surtout ceux de la gingivite. Les signes qui doivent vous pousser à consulter votre dentiste sont :

  • Une sensibilité des dents au contact du chaud ou du froid
  • Votre dent vous semble soudain plus longue
  • Si vous regardez votre gencive, vous commencez à apercevoir la racine au-dessus de celle-ci qui s’est rétractée
  • La dent va commencer à bouger
  • Le saignement des gencives au moment du brossage des dents

Dès que vous ressentez ou que vous apercevez de l’un de ces signes, il est important de consulter votre chirurgien dentiste.

Posté dans Actualité du Dentiste Levallois-Perret 92300 le jui 17, 2017

Partagez sur les reseaux sociaux :