DOCTEUR, LE CHEWING-GUM ABÎME-T-IL MES DENTS ?

Saviez-vous que les bactéries naturellement présentes dans la bouche se nourrissent de sucre et produisent des acides qui attaquent l’émail des dents ? Le point avec le Docteur Salama, Chirurgien dentiste à Levallois-Perret .

Pour commencer, le chewing-gum joue un rôle dans la santé buccodentaire, mais a condition qu’il soit sans sucre.

C’est-à-dire ceux dans lesquels le sucre a été totalement remplacé par des édulcorants (xylitol, sorbitol, manitol).

Il faudrait privilégier les édulcorants puisqu’ils possèdent un important pouvoir sucrant sans apporter de glucides (de sucre) ni de calories, et ne favorisent donc pas les caries.

Des études cliniques, confirment que mastiquer un chewing-gum sans sucre pendant 20 minutes après un repas peut aider à prévenir la carie dentaire.

Sans préciser que le mode d’action des chewing-gums passe par la salivation. En effet, lorsque l’on mastique un chewing-gum, la production de salive augmente. Or celle-ci favorise l’élimination des débris alimentaires et notamment du sucre.

La salive contribue aussi à neutraliser l’acidité produite par les bactéries buccodentaires. Enfin, cette hausse de la salive augmente la teneur en calcium et en phosphate, deux éléments qui aident à renforcer l’émail des dents.

Attention, le chewing-gum ne remplace ni le fil dentaire, ni le brossage des dents (deux fois par jour, matin et soir, pendant 2 minutes ), mais intervient en complément.

Posté dans Actualité du Dentiste Levallois-Perret 92300 le jui 01, 2017

Partagez sur les reseaux sociaux :